Échafaudage en vue!

Problématique

Les échafaudages fixes à proximité de la voie publique peuvent représenter un risque pour les usagers faibles et les automobilistes. Au cours de la période hivernale, lorsque la visibilité est moins bonne, le risque que des automobilistes touchent un échafaudage avec leur véhicule est réel. Les piétons qui se promènent sur le trottoir peuvent également se blesser lorsqu’ils se heurtent à un échafaudage.

Quelle est la solution?

Une solution consiste à poser des plateaux de répartition en matière synthétique. Il existe certains types de plateaux de répartition dans lesquels le pied du vérin s’insère parfaitement, et des plateaux de répartition doubles dans lesquels deux pieds peuvent s’insérer et qui peuvent être utilisés lorsqu’un échafaudage est dédoublé. Les plateaux de répartition doivent être utilisés sur un sol solide et sont équipés de catadioptres intégrés. Des moyens de protection en matière synthétique peuvent être utilisés pour les montants verticaux et horizontaux. Ils conviennent pour des tubes d’un diamètre de 48 mm. Les rosaces des échafaudages peuvent être protégées par un raccord en matière synthétique. Tous les dispositifs de protection sont équipés de catadioptres intégrés.

 
Numérotation et description des plateaux de répartition, pied du vérin et catadioptre


   


   

Conclusion

Cette solution est surtout indiquée pour les échafaudages qui occupent le trottoir ou une partie de la voie publique. Mais il peut également être indiqué d’utiliser cette signalisation sur les échafaudages qui sont montés le long des chantiers. Ce système est très utile en tant que signalisation complé-mentaire, en plus de la signalisation imposée par la loi pour les échafaudages qui occupent une partie de la voie publique. Cette solution permet d’apporter une signalisation simple et claire sur un échafaudage.



Proposer vous-même un exemple de bonne pratique? Envoyez un mail à companies@constructiv.be !