Vous êtes ici: Accueil > Campagnes > Travaux de voirie

La campagne Travaux de voirie

En vue de poursuivre la diminution du nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles et d’aider les entrepreneurs dans l’établissement de leur politique de prévention, Constructiv (à l'époque représenté par le cnac), a mené des campagnes ciblées entre 2006 et 2009. Ainsi, le cnac organise, en collaboration avec la Direction générale Contrôle du bien-être au travail (DG CBE) du Service Public Fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF ETCS), des campagnes destinées à accroître le niveau de sécurité et de santé dans les groupes cibles définis.

Une vaste plate-forme de concertation a été constituée dans le cadre de ces campagnes pour optimaliser les actions du cnac. Elle se compose des organisations d’employeurs et de travailleurs mais aussi de nombreuses organisations qui remplissent un rôle dans la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans la construction.

Le financement de la campagne ‘Travaux de voirie’ a été assuré par le secteur et par le sponsor privé Fédérale Assurance.

Les groupes cibles

Les groupes cibles sont choisis en concertation avec les membres de la plate-forme et ce choix se base entre autres sur le nombre et la gravité des accidents du travail.

Le choix du deuxième groupe cible s’est porté sur les voiristes (ancien code NACE 4523*). Les entreprises qui effectuent des travaux apparentés sont également visées: travaux d’égouttage, de câblage, de pavage… Le choix des voiristes n’est pas le fruit du hasard. Bien que les indicateurs d’accidents du travail de la construction routière soient meilleurs que ceux du secteur de la construction dans son ensemble, les accidents de la circulation à proximité de travaux routiers font souvent la une de l’actualité et leur cause est souvent trop vite imputée au chantier. Les coûts liés à un accident lors de travaux routiers sont par ailleurs souvent très élevés.

Le secteur de la construction routière compte 848 entreprises (source: FFC 2008) qui occupent un total de 15.263 travailleurs; il constitue l’un des plus importants sous-secteurs dans la construction.

* Une nouvelle classification NACE est d’application depuis le 1er janvier 2008. Toutefois, comme la campagne a débuté en 2007, nous utilisons ici l’ancienne classification.

Les objectifs

Les objectifs primaires et secondaires ont été définis en concertation avec les membres de la plate-forme de concertation.

L’objectif primaire consistait en la diminution du taux de fréquence et du taux de gravité de 15% en un an de temps, soit la diminution drastique du nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles chez les voiristes.

Les objectifs secondaires consistaient en l’augmentation de 15% du nombre de déclarations de travaux et d’heures de formation ‘bien-être’. L’augmentation de 15% de l’utilisation des équipements de protection collective et individuelle et de la conformité de la signalisation faisaient aussi partie des objectifs secondaires.

Le déroulement

Prévention: la première vague de la campagne

Entre avril 2007 et les congés du bâtiment de 2008, les conseillers du cnac ont visité, durant la vague préventive, un maximum de chantiers afin d’obtenir une image aussi fidèle que possible de la problématique de la sécurité auprès des entreprises de travaux routiers. Les conseillers ont donné des informations et des conseils lors de 3.578 visites de chantiers et établi 4.659 rapports de visites avec 37.099 constatations. 660 visites ont été effectuées au siège de l’entreprise. 108 entrepreneurs de travaux de voirie ont établi, avec l’aide du conseiller de leur secteur, un plan d’action au cours de ces visites, soit quelque 13% des 848 entreprises occupant des travailleurs du secteur (source: FFC 2008).

En signant la charte de la campagne ‘Travaux de voirie’, 90 entreprises de travaux routiers se sont enfin engagées moralement à promouvoir le bien-être au sein de leur établissement et à faire de la sécurité et de la santé des sujets permanents lors de toutes les réunions officielles dans l’entreprise.

Le cnac n’a pas été le seul acteur lors de la vague préventive de la campagne. Les différentes actions menées par la plate-forme de concertation ont été mises au maximum en concordance lors des réunions de cette plate-forme.

Tant la Confédération Construction que Bouwunie ont organisé, en collaboration avec le cnac, plusieurs journées et soirées d’étude. La Centrale Générale FGTB et la CSC Bâtiment et Industrie ont mis sur pied des séances d’information. Divers services externes de prévention ont enfin contribué activement à la campagne en visitant de nombreux chantiers.

Quelques initiatives ont également été prises en collaboration avec les pouvoirs publics comme la rédaction d’un livre blanc ‘Travaux de voirie’ et une collaboration structurelle avec le Fonds de l’expérience professionnelle et avec le point focal belge de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail.

Hormis la vague d’actions, une vaste campagne médiatique a également été menée en collaboration avec différents partenaires.

Maintien: la deuxième vague de la campagne

La DG CBE s’est chargée de la vague de maintien qui a commencé début septembre pour s’achever fin décembre 2008. Elle s’est concentrée dans ce contexte sur les manquements suivants:

  • Travaux de terrassement:
    - Mesures inexistantes ou insuffisantes pour prévenir les éboulements
    - Mesures insuffisantes pour garantir une évacuation rapide de l’excavation
  • Engins de levage et équipements de travail:
    - Pas de contrôle périodique des engins de levage
    - Usage d’engins de levage présentant des manquements graves
    - Usage d’engins de construction de routes présentant des manquements graves
  • Pas de mesures contre l’exposition à la poussière contenant de l’oxyde de silicium (p.ex. meuler à sec des pavés de béton)
  • Absence d’équipements de protection individuelle adéquats (en particulier les vêtements de signalisation)
  • Absence d’équipements sociaux
  • Pas d’affiliation à un service externe pour la prévention et la protection au travail

Résultats

L’objectif primaire de la campagne ‘Travaux de voirie’ consistait à faire diminuer de 15% les taux de fréquence et de gravité dans ce secteur. Nous ne sommes pas encore en mesure d’évaluer cet objectif à ce jour étant donné que nous ne disposerons qu’en 2010 des données de 2008.

L’objectif secondaire poursuivi consistait en une évolution positive de 15% de six indicateurs. L’évaluation de cet objectif est en cours; les résultats seront disponibles dans un proche avenir.

PréVoir 

“PréVoir” est l’abréviation pour “Prévention Travaux de Voirie”. Il s’agit d’une initiative qui vise à promouvoir la sécurité et la santé sur les chantiers de voirie et qui s’inscrit dans le cadre de la campagne ‘Travaux de Voirie’ du cnac destinée aux travailleurs routiers.

Découvrez plus sur PréVoir.